14:30 - 16:00
Jeudi 14.02.2019
Conférence
Espace Commune - Palais 3

Les défis du logement en Wallonie : besoins, évolutions, rénovation, financement, densification

Programme :

  • 14h30 / Accueil
  • 14h35 / Introduction : Valérie DE BUE, Ministre wallonne du Logement
  • 14h45 / Perspectives démographiques, besoins en logements, évolution des modes d’habitat : Yves HANIN, Professeur CREAT-UCL
  • 15h00 / Coût de la construction neuve et accès au logement : Salim CHAMCHAM, Économiste CCW
  • 15h15 / Rénovation énergétique du parc existant : besoins et nouveaux business-models : Sabine PAUQUAY, Renovate Belgium
  • 15h30 / Financements alternatifs en construction résidentielle :
    • Les partenariats public/privé : Pierre-Alain FRANCK, UPSI
    • Reconversion de friches : Joël PRIVOT, Brownfield Academy
  • 15h50 / Panel-débat :
    • Valérie DE BUE, Ministre wallonne du Logement
    • Francis CARNOY, CCW
    • Céline TELLIER, IEW
    • Fabienne THONET, Cabinet du Ministre wallon de l’Aménagement du territoire
    • Robert TRESELJ, UWA
    • Thibaut CEDER, UVCW
  • 16h25 / Conclusion : Bernard PIRON, Administrateur UPSI, Administrateur CCW. 

Le logement est un enjeu fondamental au niveau social et urbanistique, auquel tant les autorités régionales que communales sont régulièrement confrontées. Au point de vue quantitatif, les besoins en logements restent en augmentation sous l’effet de la croissance démographique et des évolutions sociologiques comme la réduction de la taille des ménages et l’évolution des modes d’habitat. Au point de vue qualitatif, les besoins en rénovation -particulièrement énergétique- du bâti wallon sont énormes et nécessitent de développer de nouvelles méthodes techniques et financières. Quant à la construction résidentielle neuve, elle doit contribuer au renouvellement et à l’extension de l’habitat, sous réserve de rester accessible financièrement aux jeunes ménages wallons au pouvoir d’achat réduit. Ici aussi, de nouveaux outils de financement comme le plan wallon d’investissement ou les partenariats public/privé méritent le plus grand intérêt. Enfin, reste le débat incontournable sur le "stop à l’étalement urbain" qui, malgré un objectif louable, ne réussira que moyennant la mise au oeuvre d’une série de mesures d’accompagnement, dont la facilitation à la densification de l’habitat (que certains qualifient d’appartementisation), tant dans les villes que dans nos villages.

Les défis du logement en Wallonie : besoins, rénovation, financement, densification. Salon des Mandataires 2019